Les troubles de l’audition

  • Les atteintes de l’oreille externe :
    On retiendra notamment les bouchons de cérumen et infections du conduit auditif qui seront traités par le médecin ORL
  • Les atteintes de l’oreille moyenne :
    Les plus courantes sont la perforation du tympan, les infections (otite de l’oreille moyenne), le cholestéatome (kyste bénin de squames ), l’otospongiose (maladie de l’os de l’oreille). Lorsque l’étrier est atteint, la détérioration de la qualité du tissu osseux entraîne progressivement son ankylose et donc une mauvaise transmission des vibrations sonores.
    Il existe des traitements médico-chirurgicaux pouvant corriger ces troubles. Lors d’une inefficacité de certains de ces traitements, l’utilisation d’une aide auditive est alors préconisée. Les pertes auditives relatives à l’oreille externe ou moyenne, sont appelées surdités de transmission.
  • Les atteintes de l’oreille interne
    Elles peuvent être d’origine congénitale, génétique ou accidentelle, mais le plus souvent acquises suite à l’agression des cellules ciliées (médicaments ototoxiques, virus, bruit, vieillissement…). Dans cette catégorie, la presbyacousie ou surdité liée à l’âge est la plus courante.
    Il existe peu de traitements médicaux efficaces dans ces cas, mais les aides auditives apportent une correction efficace.
    Lorsque l’on retrouve une surdité de transmission associée à une surdité de perception, on parle de surdité mixte.
  • Les surdités rétro-cochléaires :
    L’atteinte (neurinome de l’acoustique par exemple) ou l’absence de nerf auditif entraîne une surdité que les aides auditives classiques ne peuvent corriger puisqu‘aucun influx nerveux ne peut être acheminé au cerveau.

Evaluation du niveau de surdité

Evaluation du niveau de surditéIl existe différents niveaux de déficience auditive allant de la perte auditive légère à la perte profonde. Il est parfois difficile de percevoir des sons faibles ou de comprendre une conversation dans un environnement bruyant sans pour cela ne rien entendre. On dénombre environ 360 millions de malentendants dans le monde. On estime que 15 % de la population française serait atteinte d’une perte auditive dont 4 millions de cas de presbyacousie.

Afin d’évaluer le niveau de perte auditive, il est possible de s’appuyer sur différents tests pratiqués en cabine insonorisée avec un matériel de pointe. Votre audioprothésiste pourra sur prescription médicale évaluer votre seuil d’audition pour différentes fréquences (audiométrie tonale) et votre perception auditive de la parole dans différentes ambiances sonores (audiométrie vocale).

Pin It on Pinterest

Share This